Echarpe Bruyère

Une belle écharpe colorée, douce, parfaite pour passer l’hiver bien au chaud. Toutes ces couleurs, gaies et lumineuses sont réunies pour réveiller nos tenues hivernales.

 

Crochetée en laine mérinos (fil sock malabrigo) répartie en 15 petites pelotes de différents coloris, que l’on harmonise selon son goût, en les changeant après 1 ou 3 rangs de crochet afin de faire de jolies vagues.

L’écharpe est réalisée en 2 parties pour avoir 2 pans symétriques. Le point fantaisie est facile, les explications sont détaillées, très claires, avec un diagramme en couleur.

C’est une grande écharpe puisqu’elle mesure presque 2 mètres (2 tours de cou), mais elle s’est crochetée rapidement puisque le point est aéré et le fait que l’on change régulièrement de couleur on a l’impression que l’ouvrage monte plus vite. 

Une création de Marie Larrouturou (Tricoté sud) vendue en kit, comprenant 400 grs de fils colorés et 4 patrons. On a le choix de crocheter soit un châle, soit une écharpe, soit un snood …  et … avec les restes de fil, on réalise un col composé de petites fleurs crochetées les unes aux autres.

Echarpe Amélie

Tout plein de petits carrés de toutes les couleurs composent cette petite écharpe tout en douceur. Réalisée au crochet avec le fil flower bed et un fil super kid mohair très fin.

Il faut crocheter …  204 carrés …

Cela peut paraitre un peu long à faire, mais non, cela va assez vite. On s’amuse en crochetant, on fait des petits tas de couleurs, et on essaye de les assembler, presque comme un puzzle. C’est très ludique !!!  🙂

         

Ensuite, tous ces petits carrés sont cousus ensemble, ça prend un peu de temps … mais c’est sympa, on joue avec les couleurs en les harmonisant au mieux.

                   

Voilà un petit kit très chouette à crocheter, c’est très distrayant (entre 2 tricots).

Une création Elle tricote

Veste Kiona

Une jolie veste en pure soie, un modèle original réunissant le crochet et le tricot. Un fil de soie idéal pour toutes les réalisations grâce à sa douceur et sa légèreté. Particulièrement agréable au toucher et à porter, la soie est très facile à travailler et donne un résultat élégant.

Pas moins de 162 petits carrés, travaillés au centre avec un crochet 2,5 puis tricotés autour avec un fil fin et des aiguilles 3. Un beau petit travail de fourmi !

L’originalité de ce modèle tient aussi de sa construction. On assemble les carrés pour former des bandes. Des parties de tricot relient les bandes de crochet entre-elles. On a du point mousse avec un fil très fin pour obtenir de la transparence et du point d’astrakan avec un fil plus épais.

Je dois quand même l’avouer … 

Les 162 petits carrés …  c’était long …  très long …  très très long … 

Alors pour éviter que ce la ne devienne trop fastidieux, la meilleure solution c’est de faire quelques carrés un petit peu tous les jours et entre temps, tricoter autre chose. Ce n’était pas un problème pour moi car j’ai toujours 1, 2, voire 3 tricots en même temps. (le tricot du jour c’est le plus compliqué celui qui demande le plus d’attention et le tricot du soir plus cool devant la télé!)

La « patience » est le seul mot d’ordre pour ce modèle. 

Une fois que les carrés sont finis, il faut les coudre ! …  Allez encore un peu de courage, on tient le bon bout  …

Et là, quand tous ces carrés sont assemblés…  on pousse un grand OUF !!!   ça y est, le plus gros est fait ! La suite c’est de la rigolade : du tricot !

Pour finir, une bordure au crochet tout autour de la veste et deux jolis petits boutons nacrés.

Et voilà, la veste est terminée !!!  🙂

           

C’était une réalisation intéressante, plaisante et amusante.

Une création de Danièle Dietrich  Elle tricote

 

 

Pull Filo

Un pull d’été, frais et léger … on l’adopte sans hésiter ! Une forme droite, large, un look chic-décontracté, facile à porter.

Le fil est fin et extrêmement doux « Filo » de Lang Yarns (75% coton et 25% nylon) il est idéal pour les tricots d’été, fluides et légers.

J’ai choisi un vert, amande/pistache, une couleur à la fois douce et lumineuse, qui malheureusement n’est pas mis en valeur sur mes photos. J’ai tout de suite été séduite, par ce tricot fin et surtout, par la bordure en points fantaisies. Le pull est droit, assez large avec une construction très simple.

Le jersey endroit se tricote rapidement, même avec des aiguilles n°3, en 4 morceaux (2 dos / 2 devants) réunis par une couture apparente (point de matelas).

Ensuite, il faut s’armer de patience pour la bordure. Après avoir relevé à peu près 400 mailles, on tricote en rond les points fantaisies avec des aiguilles n°2.5, s’il vous plait !!! C’est long, très très long … 🙁 … mais quand on voit le résultat … 🙂 … cela en valait vraiment la peine !

C’est plus que pas mal, non  !!!!

Cette succession de motifs (points ajourés, torsades …), dont un rappel en bas des manches, a été bien pensée, elle est subtile et harmonieuse.

Le choix du fil est parfait pour ce genre d’ouvrage, il fait joliment apparaître la dentelle. En revanche, ce fil glisse beaucoup, il faut être relativement vigilante surtout dans les points fantaisies, car si l’on perd une maille cela peut vite devenir l’horreur, une belle et grosse galère … !!! … surtout sur 400 mailles en 2.5 et en rond …

               

Cela faisait très longtemps que je n’avais pas tricoté avec des aig. 2.5. c’est vrai que c’est un peu long, mais le tricot est beaucoup plus beau, la finesse, l’élégance. D’ailleurs,  j’y ai vraiment pris goût,  je suis actuellement sur 2 projets d’ouvrage, l’un avec des aig. n°2 et l’autre en 2.5, tricotés avec des fils très fins et délicats. Un pur régal ! … bientôt sur le site …

~~~~~~~~

… quand je pense que ma grand-mère tricotait toute sa layette en 2 ou 2.5 avec des aiguilles en « rhodoïd » …  Et oui !!!

~~~~~~~~

Finalement,  je n’ai pas mis si longtemps que ça à tricoter ce pull, je le trouve bien sympa et plutôt ravie de la couleur, peu habituelle pour moi.

 

Ce modèle a été créé par Danielle Clément pour Tricothé Lyon.

Le kit a été acheté sur leur stand, au salon de l’aiguille en fête.

 

 

 

Veste Mathilde

Magnifique création de Danièle Diectrich (Elle Tricote). Je suis ravie de vous la faire découvrir et de la partager avec vous. Cette veste est un vrai coup de coeur.

Un plaisir immense à tricoter ! Comme d’habitude Danièle Dietrich nous offre des créations toujours plus étonnantes. Des mélanges de fils, de couleurs, des techniques originales …Elle sait rendre un tricot intéressant, passionnant. On découvre, on apprend, on s’amuse … A chaque fois une nouvelle expérience, une belle découverte.

Dans ce modèle, j’ai été intriguée par ces éventails qui forment la basque de la veste. (J’avais déjà vu ce point, ou cette technique, surtout pour des châles).

   

J’avais hâte d’apprendre à tricoter ces petites « coquilles » … Au départ, j’ai un peu galéré … et puis, finalement, le motif se mémorise assez vite, il utilise des points simples, point mousse et côtes 1/1. Les éventails se tricotent les uns après les autres et au fur et à mesure on relève les mailles sur les éventails précédents.

C’est amusant à faire, comme avec le motif vitrail (petits carreaux) en bas des manches ainsi que sur la bordure de l’encolure.

 

 

    

 

 

 

 

Le fil est d’une douceur incomparable, composé principalement d’extra kid mohair et de soir, c’est véritablement un bonheur à tricoter.

Cette veste est étonnamment légère, douce et chaude.

Que vous dire de plus ….  elle est juste ….  BELLE !!!

     

Je l’adore  🙂

Veste Manali

Veste Manali

Une veste originale, de style bohème, des rayures colorées, des couleurs chatoyantes … pour passer un bon hiver, chaud et confortable.

Sa construction est atypique, elle se tricote en 2 parties assemblées au dos. On fait des goussets (ou des empiècements) en relevant les mailles pour fermer les côtés et le haut du dos (partie entre les omoplates).

        

Très plaisant et amusant à tricoter. Le point, c’est tout simplement du jersey rayé, en alternant 2 tons de fils colorés (ici de la flower bed).

Les bordures sont faites au crochet.

Je n’ai pas vraiment suivi le modèle,  j’ai préféré une bordure plus classique en terminant par des petites coquilles 

 

 

La bordure proposée est plus large et plus en dentelle. Je n’ai pas fait non plus les pastilles rondes qui sont fixées en bas de la veste (photo du modèle original – Elle tricote)

 

Pas de bouton, mais simplement une jolie petite broche …

******