Châles Tarasque et Coulobre

Châles Tarasque et Coulobre

Deux châles « queue de dragon ». Un drôle de nom pour un châle … cela vient du fait que la bordure du châle est marquée par des picots (ou pointes) qui rappellent le queue du dragon …

C’est un modèle que l’on trouve, le plus souvent au point mousse. Il est assez simple à tricoter : côté bordure intérieure on fait des augmentations et côté extérieure on rabat des mailles. Moi, je l’ai découvert il y a peu de temps, pourtant cette forme de châle est apparemment un « classique » du tricot. Ben oui, je suis un peu à la bourre … 

Bon, pas très compliqué quand même ! Une fois que l’on a bien compris le principe on peut faire plusieurs variantes. C’est ce qu’à fait (entre autres !!!) Marie Larrouturou de Tricoté Sud :

Le Châle Tarasque

             

Cette version est réalisée avec un point ajouré très joli. Ce sont des rangées de jours que l’on appelle « jours obliques », un point fantaisie sympa qui s’harmonise bien avec la forme du châle. Des rangées de deux couleurs séparées par quelques rangs de point mousse.

                   

 

Un beau rendu

  Cela fait plaisir   

Moi j’aime beaucoup cette variante

🙂

 

 

Le Châle Coulobre

C’est la version classique, tout au point mousse. C’est juste un peu long, voire un peu rébarbatif  🙁  Mais bon, on va dire que c’est le tricot télé, voiture, coiffeur … le tricot qui ne demande pas trop d’attention ni de prise de tête !!!  Ben oui c’est toujours tout droit tout droit tout droit …. ça n’en finit pas … Alors, qu’est ce qu’on fait ? …

… Et bien, on ajoute une petite fantaisie … des perles … Mais oui, c’est déjà moins ennuyeux ! Elles sont glissées sur les mailles au fur et à mesure du tricot au niveau des pointes.

 

 

Ben ça alors !

C’est drôlement chouette !

Quand on y pense franchement, c’est pas sorcier !

 

 

 

 

 

 

Voilà, ces 2 exemples de châles montrent que l’on peut varier son tricot comme l’on veut, en y mettant sa petite touche perso !

Je suis ravie d’avoir appris un nouveau patron de tricot, un nouveau point fantaisie et enfin la technik des perles !

Il est bien évident que je garde ce petit modèle « sous le coude » !!!  …  D’ailleurs, mes petites cellules grises (dixit Hercule Poirot) ne cessent de fonctionner depuis cet article ….

P.S. : ces deux châles sont des kits achetés chez Tricoté Sud au Salon de l’Aiguille en Fête

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *